Le plastique déprogrammé des festivals

Le plastique déprogrammé des festivals

Les événements grand public, qu’ils soient culturels ou sportifs, consomment une quantité considérable de plastique à usage unique.

Nous vous parlions dans un précédent article du marathon de Londres qui a, en partie, banni lors de sa dernière édition l’utilisation des bouteilles en plastique pour les remplacer par les bulles d’eau Ooho. C’est au tour des festivals de musique cet été de se mettre au diapason.

En France, We Love Green fait beaucoup pour ne pas usurper son nom : énergie renouvelable, pas de plastique, partenariat avec Ecosia pour planter des arbres, neutralité carbone avec des programmes pour compenser les émissions. Les initiatives ne manquent pas.

De même en Angleterre, c’est Glastonbury, l’un des plus gros festivals au monde qui interdit le plastique. Les festivaliers seront invités à utiliser leur propre gourde qu’ils pourront remplir gratuitement dans les nombreuses fontaines d’eau mises à disposition.

Les artistes sont aussi invités à montrer l’exemple, pas de bouteilles plastique dans les loges !

On adore ces initiatives qui laissent présager une future norme dans ce type de manifestations.

Leave a Reply

Your email address will not be published.