Face au plastique, pourra-t-on une nouvelle fois compter sur la nature ?

Face au plastique, pourra-t-on une nouvelle fois compter sur la nature ?

Nous sommes très forts pour polluer mais quand il s’agit de réparer nos abus le moins que l’on puisse dire c’est que nous avons une bonne marge de progression. Pour nous aider à lutter contre nos déchets plastique, des chercheurs ont peut être trouver un allié inespéré.

Le Pestalotiopsis Microspora est une espèce de champignons capable de dégrader le polyuréthane en quelques semaines seulement en l’utilisant comme source principale de carbone pour sa croissance.

Autre particularité, il se développe en anaérobie (sans oxygène).

Ses utilisations potentielles sont donc multiples et peuvent aider dans une lutte d’urgence contre les dégâts de l’activité humaine. 

L’association Fungi Life étudie ce champignon et lance aujourd’hui une campagne de crowdfunding pour financer leurs recherches afin que le rêve devienne réalité.

Pour les soutenir c’est ici 

Leave a Reply

Your email address will not be published.